Les écrans et nous

Visite au Musée de la communication

Le Musée de la communication à Berne présente une exposition entièrement remise à jour. On peut y admirer, comme auparavant, les outils et technologies du passé, tout en découvrant beaucoup d’activités intéressantes en lien avec les médias et la communication aujourd’hui. C’est l’occasion d’explorer de manière ludique tel aspect de la communication et de questionner telle habitude.

Visiteuses et visiteurs sont invité.e.s à participer concrètement, par exemple:

  • en se prenant en photo puis en intégrant une impression du portrait réalisé sur un grand mur de photos qui composent ensemble une nouvelle image,
  • en doublant un personnage de film (jouer Amélie Poulain qui penche la tête avec tristesse puis se redresse avec étonnement),
  • en écrivant leur mot préféré et en l’affichant sur un grand rouleau avec une petite explication (pourquoi?).

L’exposition propose une réflexion à propos de nos divers modes de communication. Le non-verbal est exploré, notamment à l’aide d’extraits vidéo de discours politiques très engagés.

Les nouvelles technologies de l’information et de la communication sont présentées et leur usage questionné. Un écran propose de classer une série d’images: « est-ce que je publierais telle représentation sur les réseaux sociaux – donc à la vue du grand public? »

Après avoir classé divers éléments, l’écran compare le résultat obtenu à la moyenne de ce que les visiteuses et visiteurs ont choisi. Il est intéressant de constater qu’une majorité d’images relèvent pour beaucoup de la sphère privée. Or, les réseaux sociaux véhiculent un grand nombre d’images de ce genre, largement accessibles publiquement. Y aurait-il une différence entre ce que l’on répond à un tel questionnaire, à froid, et l’usage concret qui est fait en ligne, à chaud?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Dans un autre secteur, l’exposition évoque la puissance d’Internet, qui permet de très belles choses mais ouvre aussi la porte à des éléments susceptibles de nous porter préjudice. Une série de conseils « auto-défense numérique » est proposée, avec possibilité de chercher des informations supplémentaires en ligne sur le « Guide d’auto-défense numérique » et « The Swiss Privacy Basecamp » (contenu en français).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les 13 conseils au format pdf.

Une très belle exposition à découvrir, avec en plus des hôtes (communicatrices et communicateurs) du Musée qui jouent, discutent et interagissent avec les visiteuses et visiteurs. Seul.e ou en groupe, la visite du Musée de la communication à Berne se révèlera sans doute riche et constructive.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s