Audiovisuel en questions

Structure d’un JT

L’analyse de la structure globale d’un journal télévisé permet de souligner l’importance de ce qui est dit (on peut difficilement comprendre le contenu d’un JT en coupant le son, alors qu’en coupant l’image beaucoup d’informations sont compréhensibles). C’est aussi l’occasion de noter le rôle central de la personne qui présente le JT (« anchor man » ou « anchor woman », personne qui « ancre » la transmission d’information à travers le média télévisuel).

L’exemple proposé est le 19:30 de la RTS du 3 mai 2017. Quelques informations temporelles:

  • générique de début de JT: 15 secondes
  • journal télévisé: 29’52
    • titres en début de JT: 1’15
    • information répétée en fin de JT: 24 secondes
  • générique de fin: 14 secondes

Premier visionnement proposé: le JT complet (30 minutes) accéléré en 60 secondes. Possible de proposer à une partie du groupe de se concentrer sur le son, et l’autre sur les images:

  • Les « gazouillis » perçus en accéléré correspondent à des prises de paroles, sur diverses tonalités de base: que peut-on en dire? Outre les paroles, y a-t-il d’autres sons qui ressortent? (musique lors du dernier sujet diffusé).
  • Quels genres d’images voit-on le plus durant ce JT? Qui est-ce qui revient régulièrement, et se trouve en début et fin de JT?

Le JT peut être visionné intégralement (et à vitesse normale) sur le site de la RTS.

Le début du JT est rapide. Darius Rochebin nous salue puis présente les titres. Noter la hiérarchisation de l’information: de quoi va-t-on parler, et dans quel ordre? Quel genre de vocabulaire est utilisé? Qu’est-ce qui est souligné?

Paroles de Darius Rochebin (extraits) et TITRES:

  1. la menace grandit pour l’enseignement du français à l’école primaire en Suisse alémanique / pour certains la cohésion du pays est en danger – LE FRANCAIS MENACE
  2. la Suisse avait-elle un agent secret en Allemagne dans le cadre de la guerre fiscale / un compatriote est arrêté / services secrets d’une puissance étrangère – ESPIONNAGE / CONTENTIEUX GERMANO-SUISSE
  3. cortège de plaintes / les habitants et les commerçants critiquent souvent leur durée excessive – IMPACT ECONOMIQUE IMPORTANT
  4. les moindres détails sont négociés / chacun attend maintenant les répliques qui pourront marquer la supériorité de l’un ou de l’autre – LE DEBAT PAR LE MENU
  5. le très fort témoignage / cette photo marquante de la semaine / un réfugié syrien qui avait vécu l’horreur à Alep / il dit son émotion et son respect – UN TEMOIGNAGE EXCEPTIONNEL

L’ordre des titres annoncés au début sera modifié en cours de route, avec inversion des titres 3 et 4 durant la diffusion du JT.

Capture d_écran 2017-12-15 à 14.39.24

Pour une discussion plus globale des sujets abordés et de l’importance qui leur est donnée, une bonne option est de considérer ce que d’autres médias, en Suisse et ailleurs, ont retenus comme actualités pour cette même journée (émissions radios et TV ce même jour, web et réseaux sociaux, puis presse écrite le jour suivant).

Un exercice intéressant consiste à visionner le JT entier après avoir proposé de noter comment il s’articule, avec:

  • les prises de vues en plateau (avec notamment Darius Rochebin au centre)
  • les éventuels duplex (prise de vue en direct avec un.e journaliste de la RTS sur le terrain: il n’y en a pas dans ce JT) (exemple de duplex à la fin de cet article)
  • les plateaux couverts (images montrées pendant que le présentateur donne une information oralement) et la présentation des titres (le présentateur parle, des images sont montrées)
  • les reportages (réalisation audiovisuelle avec montage avant diffusion)
  • les génériques (début et fin de JT)

Voici la représentation graphique de ce JT du 3 mai 2017, qui comprenait 12 reportages:

Capture d_écran 2017-12-15 à 14.48.19

Les plateaux couverts placés vers le milieu du JT permettent de varier le rythme. Le dernier reportage est souvent plus « léger » que les premiers (page culturelle, portrait, découverte).

Autre exercice intéressant: calculer le temps octroyé à plusieurs genres de sons:

  • paroles du présentateur Darius Rochebin en direct sur le plateau
  • paroles de journalistes de la RTS
  • personne interviewée en plateau
  • personnes interviewées dans le cadre des reportages sur le terrain
  • sonores (bruits d’ambiance, plages musicales)

Voici la représentation des temps cumulés pour cette édition de JT:

Capture d_écran 2017-12-15 à 14.55.23

Les journalistes recourent en principe à 6 questions fondamentales pour couvrir une actualité: qui? quoi? quand? où? comment? pourquoi?

A discuter: à qui donne-t-on la parole dans ce JT particulier? Et à quel titre? Possible d’utiliser la distinction proposée par Patrick Charaudeau (Réseaux) pour 4 types d’interviews:

  • l’expert.e (spécialiste par rapport au sujet traité)
  • témoin individualisé.e (prénom et nom en titres)
  • témoin anonyme
  • politique

Les 30 personnes visibles dans ce JT:

Capture d_écran 2017-12-15 à 15.08.44

Questions possibles:

  • Quelle proportion entre hommes et femmes, jeunes et vieux, personnes avec emploi ou sans empoi, personnes qui représentent une entité ou présentes à titre individuel, etc.?
  • Quelles autres personnes auraient pu être interviewées pour un des sujets traité durant ce JT?

D’autres questions intéressantes pour un JT entier:

  • Quoi: de quelles actions parle-t-on dans ce JT? Lesquelles constituent une rupture par rapport à la normale (le « fameux » train qui arrive en retard, et pas tous ceux qui arrivent à l’heure »)?
  • Quand: qu’est-ce qui concerne le moment présent (« en direct », le futur proche, le passé récent, le futur lointain, le passé plus reculé?)
  • Où: sur une carte de la Suisse, de l’Europe et du monde, noter les endroits qui sont mentionnés dans ce JT
  • Comment la personne qui présente le JT s’adresse-t-elle aux téléspectateurs? A quel moment entendons-nous un « je », un « nous » (et qui englobe ce « nous »: l’équipe TV? nous tous en tant qu’humains?), un « vous » ou encore un « on »?

Possible de visionner en complément la présentation du JT par Patrick Poivre d’Arvor, discuté à l’occasion de la journée mondiale de la télévision sur ce blog (5ème extrait audiovisuel proposé).

Autre complément possible: lister les publicités présentées juste avant le JT (sachant que cette case horaire coûte cher, en raison de la forte audience rassemblée).

Voici les marques présentes dans l’espace publicitaire avant le JT:

Capture d_écran 2017-12-15 à 14.02.52

Remarquer la prépondérance de produits de grande consommation, de marques de grandes surfaces et d’assurances.

Après cet espace publicitaire et la présentation de bandes annonces pour les programmes de la soirée (présentation sponsorisée, avec mention du parrain au début et à la fin), l’heure précise apparaît à l’écran. 10 secondes avant le JT, une publicité pour une banque, puis fondu-enchaîné sur le début du générique.

Capture d_écran 2017-12-15 à 14.11.57

Questions possibles:

  • Quelle utilité de montrer l’heure? (le sponsoring de l’information est interdit en Suisse, mais pas celui de l’heure…)
  • Qu’est-ce qui indique que la présentation audiovisuelle juste avant le JT est une publicité? (écrit en toutes lettres en haut à gauche)
  • Que pensez-vous du fondu-enchaîné entre la fin de la publicité pour une banque et le début du générique du JT?

Bonus: un duplex fameux entre Philippe Labro et Jean-Luc Godard en 1982, avec le cinéaste qui se permet de questionner à son tour le présentateur. Savoureuse remise en question de l’expression « informations contradictoires et confuses ».

Catégories :Audiovisuel en questions

Tagué:,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s