Audiovisuel en questions

Histoires de chocolat

Trois pubs avec le fameux Maurice et le non moins fameux Lucas Mongénie, jeune acteur de 5 ans; coup de coeur du public au festival Pub et Humour de Paris.

a) Tu pousses le bouchon un peu trop loin, Maurice

La première campagne date de 2001. (Infos concernant sa production ici)

Capture d_écran 2018-01-04 à 20.25.51

Une question intéressante qui permet de souligner une technique utilisée en publicité:

Dans ce spot, quelque chose d’impossible est présenté… saurez-vous trouver quoi?

Il s’agit d’une action qui, dans la vraie vie, ne pourrait pas se dérouler de la façon représentée…

Capture d_écran 2018-01-04 à 20.24.39

Visionnez à nouveau la pub…

puis cliquez ici pour comparer votre réponse avec celle proposée.

Comment expliqueriez-vous le succès de cette première publicité? Qu’est-ce qui peut attendrir, intéresser, émouvoir, faire sourire, étonner, capter l’attention?

  • que dire du visage de l’enfant représenté et de son look?
  • comment qualifier son comportement et son discours?
  • comment expliquer que le visage de la personne adulte ne soit pas visible?

Il est possible de relever, par exemple: visage rond et mignon, habits de « petit garçon bien élevé », mouvements et propos très décidés, discours qui associe des « phrases de grandes personnes » avec le verbe « bouffer »,  le fait que le jeune garçon fasse la leçon à Maurice (et un peu à la personne adulte présente?). Comme la personne adulte n’est visible que par ses habits et par sa main (sur le plan « a 8 » – schéma ci-dessous – elle regarde ce qui reste du contenu d’un des produits sur la table), notre attention est concentrée sur le seul visage visible (et du coup, ce jeune garçon qui a l’air si décidé, dynamique et créatif… pourrait être le fils d’une blonde, d’une brune, d’une noiraude, d’une rousse…)

Analyses intéressantes du contenu de cette pub ici et ici.

b) C’est Maurice qui a mangé la mousse, répète Coco

Coco et Maurice, 2003:

Capture d_écran 2018-01-04 à 20.25.51A nouveau, quelque chose d’impossible est présenté dans cette publicité. Des objets ont bougé tout seul entre deux plans… saurez-vous les retrouver? Un indice: il y a un enjeu de répétition pour la marque autant que pour le perroquet… plus la marque est visible à l’écran, plus les chances sont grandes pour qu’elle se grave dans les mémoires. Alors, quels objets bougent tout seul dans cette pub?

Capture d_écran 2018-01-04 à 20.24.39Réponse ici.

 

c) Je t’avais prévenu, Maurice… T’as dépassé les bornes des limites

La même histoire mais autrement encore (more of the same): Le retour de Maurice, 2003:

Les plans utilisés pour chacune de ces 3 publicités présentent quelques similitudes et quelques différences. Il serait possible de chercher, pour ce qui concerne l’image:

  • ce qui reste pareil dans chacune des 3 publicités? (logo à la fin, gros plan du visage de l’enfant avec des traces de chocolat)
  • ce qui change un peu? (aquarium rond très visible en a 3, 6, 14, b 4 et 16, un peu visible en c 11)
  • ce qui est complètement différent? (visage du personnage adulte féminin uniquement visible en c 15)

3 pubs Maurice

Pour conclure, une autre histoire de chocolat, pour la même marque, mais avec une jeune fille cette fois, diffusée en 1999:

Question de confiance déjà, mais ici le personnage est représenté face caméra, sans dialogue. « A table » vient confirmer en fin de publicité que mademoiselle semble bien passer outre les indications parentales…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s